Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Fiche plan / programme de prévention

Programme Local de Prévention, année 5, Communauté de Communes de l'Est Tourangeau

Carte d'identité de l'acteur et son territoire

  • Mode de financement TEOM (taxe d'enlèvement des OM)
  • Redevance Spéciale non
  • Tarification Incitative non

Carte d'identité du programme

  • Nombre d'habitants concernés 26000
  • Première année de réalisation 2011
  • Nombre d'années réalisées 5
Etat d'avancement
Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Terminé
Diagnostic
Elaboration
Mise en oeuvreFin
Dernière actualisation de la fiche 18/01/2018

Les performances du programme

Indicateurs Valeurs pour 2010 Objectifs pour la fin du programme Valeurs réalisées
2011 2012 2013 2014 2015
Production de déchets
en kg/hab
OMA 348 320 338 309 311 302 301
DMA 708 680 690 625 619 624 584
Nombre d'équivalents temps plein de l'équipe projet   1 0,90 1,30 1 1 1,15
Nombre de partenaires mobilisés   32 0 3 17 35 41
Nombre de relais mobilisés   98 5 37 61 94 121
Coût annuel du programme par habitant              
Coût aidé annuel de gestion des déchets par habitant     87,46 0 0 0 0
Réalisation d'une enquête auprès des ménages
Résultats des enquêtes

Enquête avril 2013

1er questionnaire = foyers équipés d'un composteur fournis par la CCET,  envoyé à 460 foyers.

2ème questionnaire = foyers non équipés d’un composteur fourni par la CCET, envoyé à 1686 foyers


Au total, 2 146 foyers ont été sollicités sur les 10 000 qui composent la communauté de communes. Les enquêtes ont donc concerné 21,5% des foyers. 181 réponses ont été reçues. Cela représente un taux de participation d’environ 8,5%. Les résultats ne présentent donc qu’une tendance sur le territoire

 

Résultats : foyers non équipés d’un composteur fourni par la CCET

Pratique du compostage
Oui = 55%
Non = 45%


55% des foyers non équipés d’un composteur fourni par la CCET, pratiquent tout de même le compostage. Cette pratique s’effectue pour 32% des foyers en tas dans le jardin et pour 34% grâce à un composteur acheté dans le commerce. Les 17% « autre » utilisent leurs biodéchets pour nourrir leur animaux.

 

Pourquoi certains des habitants ne compostent pas ?
Pour 30% le compostage est inesthétique, 22% pensent qu’il est synonyme de nuisances (bêtes, odeurs…), 15% qu’il est contraignant en terme de temps et 19% qu’il est coûteux en équipement. (Cf. figure 4)


Connaissance de la vente de composteurs par la CCET.
La vente de composteurs par la communauté de communes, est une action plutôt connue, car 60% des foyers se disent au courant de celle-ci.


Résultats : foyers équipés d’un composteur fourni par la CCET

Utilisation du composteur
Oui = 94%
Non = 6%

État du composteur
Très bon état = 59%
Pas vraiment bon état = 28%
Plutôt abîmé = 13%

Satisfaction
Oui = 83%
Non = 17%

Utilisation du compost
Oui = 83%
Non = 17%

Destination des épluchures
Compostage = 76%
Ordures ménagères = 15%
Animaux = 6%
Autre = 0%

Destination des déchets de jardin
Compostage = 77%
Déchèterie = 21%
Autre = 2%
Ordures Ménagères = 0%

Le composteur en bois fourni par la CCET satisfait 83% des foyers, 59% le trouvent toujours en bon état après plusieurs utilisations et 94% l’utilisent encore.
Parmi ces 94%, seulement 17% n’utilisent pas leur compost pour la simple et bonne raison qu’ils n’en ont pas encore.
Les biodéchets alimentaires (épluchures entre autres) sont majoritairement mis dans le compost mais quelques foyers, 15%, continuent à les jeter avec les ordures ménagères.
Les déchets verts (de jardin), sont quand à eux compostés par 77%, ou déposés en déchèterie, 21%, quand ils sont assez volumineux.

Enfin, ces foyers ont acquis un composteur pour plusieurs raisons principales. Le compostage est utile pour leur jardin (25%), il permet de diminuer les quantités de déchets (22%) ainsi que diminuer l’impact de ceux-ci sur l’environnement (18%) et leur permet de bénéficier d’un compost gratuit (17%).


Résultats : questions communes aux deux questionnaires

Le taux de participation le plus élevé a été dans la commune de Montlouis-sur-Loire, à hauteur de 41%. La Ville aux Dames présente le plus bas taux de participation des cinq communes (13%). 43% des foyers ayant répondu aux questionnaires se sentent moyennement, voire très mal informés sur la pratique du compostage.Seulement 34% souhaitent avoir plus d’information sur cette pratique.

Analyse des résultats par la collectivité

Concernant l’objectif de réduction de 7% des ordures ménagères et assimilées, le Programme Local de Prévention des Déchets de la Communauté de Communes de l’Est Tourangeau donne satisfaction.En effet, entre les tonnages de 2010, année de référence, et ceux de 2015, les O.M.A. ont réduit d’environ 13,5%.

 

Concernant les actions réalisées, le programme d’actions proposé en début année 1 s’est révélé trop ambitieux au vu des réalités de terrain. Malgré tout, des actions fortes ont pu être développées telles que les programmes pédagogiques réalisés dans les écoles primaires, les opérations de lutte contre le gaspillage alimentaire dans les restaurants scolaire ou bien les accompagnements techniques proposés aux entreprises par le biais du dispositif « Ecodéfis ». Ces actions en complètent d’autres qui s’inscrivent sur le long terme telles que la distribution de composteurs individuels, la mise à disposition d’autocollant « Stop-Pub » ou bien le développement des bornes de récupération de textile usagé.

 

Le Programme Local de Prévention des Déchets « Objectif : Poids Plume » a permis de concrétiser la prévention des déchets au sein de la CCET et des acteurs du territoire. Par le biais de ce programme, la CCET a également réalisé de nouvelles missions :

 

Accompagner les entreprises ou les ménagers dans leurs gestion des déchets,
Conseiller les communes membres sur leurs évènements ou sur leur fonctionnement interne,
Proposer et coordonner la mise en place d’outils et/ou de plateforme pour aider les ménages dans leur gestion des déchets.
Participer à l’éducation à l’environnement,

Pour conclure, ce PLPD  a été une opportunité pour la CCET. Il a permis de réinventer son rôle, de renforcer son savoir-faire, mais aussi de dynamiser son territoire.

Mobilisation des acteurs du territoire

Partenariat mis en oeuvre

Partenariat mis en oeuvre :


Le Relais 37 et Agir pour la collecte des textiles usagés
La Chambre de Métiers et de l'Artisanat d'Indre-et-Loire pour le dispositif "Ecodéfis des Commerçants & Artisans"
Le "Festival de Jazz" de Montlouis-sur-Loire et la "Fête des Berges" de Véretz pour l'accompagnement sur le tri et la prévention des déchets pendants l'événement

Le "FunLab" et le "Repair Café" de Tours pour l'animation d'un "Repair Café sur l'Est Tourangeau
Le réseau "Fédélec 37" pour l'organisation d'un "Village de la Réparation"

Les 5 communes de la CCET pour le travail commun sur la lutte contre le gaspillage alimentaire en cantine scolaire


 

Voir la fiche action : Operation de sensibilisation sur le gaspillage alimentaire en cantine scolaire
Relais mobilisé

Accueils des 5 communes

Accueils de loisirs

Maisons de la Petite Enfance

Action éco-exemplaire réalisée par la collectivité

Installation de composteurs dans les bâtiments annexes de la CCET : maisons de la petite enfance, accueils de loisirs

Promotion de gobelets réutilisables pour les événements du personnel

Mise en place d'une exposition "L'Expo Récup' des Agents communautaires"
Mise à disposition de tasse réutilisables
Mise en place de quota pour les impressions papiers
Signature d'une cahrte de l'éco-agent

 

 

Voir la fiche action : L'Expo Récup' des Agents Communautaires - CCET

Les actions du programme

Nombre d'actions prévues dans les 5 thèmes
Thème Nombre
d'actions
Exemple d'action
Sensibiliser les publics à la prévention 1 Animations scolaires sur la prévention et la gestion des déchets dans les écoles primaires de la CCET
Eco-exemplarité de la collectivité 1 Compostage dans les accueils de loisirs et les maisons de la petite enfance de la CCET
Actions emblématiques nationales 1 Autocollants "STOP PUB" Objectif Poids Plume de la CCET
Evitement de la production de déchets 0
Prévention déchets entreprise
et déchets dangereux
1 Dispositif "Ecodéfis des Commerçants et Artisans" dans l'Est Tourangeau (Avec CMA37) Année 1
Voir les 9 fiches action OPTIGEDE de l'acteur réalisées dans le cadre de ce programme

Le regard de l'ADEME

La communauté de communes est dynamique sur les enjeux déchets, la campagne de communication mise en oeuvre a porté ses fruits, les objectifs sont largement atteints ( les tonnages d'OMA diminue de 13,5 % sur les 5 ans du programme).

Julie BARTHELEMY, Direction Régionale Centre
Logo de l'ADEME Fiche Programme Local de Prévention réalisée sur le site
www.optigede.ademe.fr
Les informations de cette fiche ont été établies sous la responsabilité de son auteur